Menu de navigation

Politiques départementales et institutionnelles

Tout étudiant inscrit au cégep Édouard-Montpetit doit prendre connaissance du contenu de quelques politiques et règlements institutionnels et s’y conformer. Notamment, la Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages, les conditions particulières concernant le maintien de l’admission d’un étudiant, la Politique de valorisation de la langue française, la Politique pour un milieu d’études et de travail exempt de harcèlement et de violence, les procédures et règles concernant le traitement des plaintes étudiantes. Le texte intégral de ces politiques et règlements est accessible sur le site web du Collège à l’adresse suivante : www.cegepmontpetit.ca. En cas de disparité entre des textes figurant ailleurs et le texte intégral, ce dernier est la seule version légale et appliquée. Pour l’éducation physique, certaines contraintes tiennent compte de la nature des cours et des implications au niveau de l’apprentissage.

Remise des travaux et correction
Les travaux exigés doivent être remis à la date, au lieu et au moments fixés. L’étudiant est informé à l’avance des critères de correction et de la pondération d’un travail ou d’un examen.

Retard pour la remise d’un travail
La pénalité pour le travail remis en retard est de 10% de la valeur du travail par jour ouvrable de retard pour tout travail valant au moins 10% de la note finale. Lorsqu’il s’agit de fiches d’activités hebdomadaires, la perte sera de 1 point par jour de retard.

Présentation matérielle des travaux
L’étudiant remet des travaux propres et dactylographiés ou imprimés à partir de traitement de texte sur l’ordinateur. Les brouillons ne sont pas acceptés. Il s’agit d’une exigence de forme qui autorise le professeur à refuser le travail ou à en retarder l’acceptation jusqu’à ce qu’elle soit satisfaite. Le retard à remettre le travail dans une forme acceptable est alors soumis à la pénalité prévue pour cette éventualité. (PIÉA, 6.2.5.2)

Qualité de la langue française
L’étudiant doit présenter ses travaux en un français correct. Il s’agit d’une exigence de forme qui autorise le professeur à refuser un travail ou à en retarder l’acceptation jusqu’à ce qu’elle soit satisfaite. (PIÉA 6.3.1) Le retard à remettre le travail dans un français correct est alors soumis à la pénalité prévue pour cette éventualité.

Plagiat
Tout manquement à l’honnêteté intellectuelle, de même que toute tentative de collaboration à une telle action entraînent la note «0» (zéro) pour l’examen, le travail ou l’activité d’évaluation en cause. Dans ce cas, le professeur en fait un rapport écrit à la coordination départementale qui le transmet à la Direction des études. (PIÉA, 6.6.1)

Révision de notes
L’étudiant qui s’estime lésé dans l’évaluation de son travail ou examen peut demander la révision de sa note en cours de session ou la révision de sa note finale conformément aux dispositions de l’article 6.6.2 de la PIÉA.

Note de passage
La note de passage du cours est de 60%. Cette note minimale est accordée si l’étudiant a démontré qu’il a atteint les objectifs d’apprentissage du cours aux seuils fixés. (PIÉA, 6.5.2.1)


Présence au cours

La présence au cours est obligatoire.

Absence
Toute absence est portée au dossier de l’étudiant. Dans tous les cas, il ne s’agit pas d’une autorisation de congé mais d’un mesure qui reconnaît à l’étudiant un droit limité à s’absenter. La présence au cours ne peut être comptabilisée si l’étudiant est présent mais pas en mesure de participer activement au cours.
L’étudiant ne peut cumuler plus de 4 heures d’absences, à partir d’une 5ième heure d’absence l’étudiant est exclu du cours. Si l’étudiant est en mesure de justifier sa 5ième heure d’absence pour une raison grave (décès, maladie ou cas de force majeure), il devra reprendre cette absence. Un étudiant peut se prévaloir de cette mesure une seule fois.

Reprise
Le professeur favorise le rattrapage quand cela est possible. Le professeur efface l’absence du dossier de l’étudiant lorsque l’étudiant reprend un cours manqué selon les conditions et les modalités précisées par le professeur.
Une absence justifiée par des raisons majeures acceptées comme telles par le professeur et pour laquelle on n’a pu offrir d’activité de rattrapage ne pourra être comptabilisée aux fins de sanction. Par contre, si l’étudiant ne reprend pas le cours manqué alors qu’il en a la possibilité, son absence est considérée comme non motivée et sera comptabilisée.

Retard
Les retards s’accumulent avec les heures d’absences. Un retard est comptabilisé comme une heure d’absence. Le professeur se réserve le droit de refuser l’accès au cours. Un retard comptabilisé dès le début de la période si l’étudiant n’est pas présent.

Départs hâtifs
L’étudiant doit assister au cours jusqu’à la fin pour que sa présence soit enregistrée.

Modalités d’application
La politique de présence s’applique aux cours seulement et non aux activités d’évaluation sommative, auquel cas la PIÉA s’applique.
EN CAS D’ABSENCE PROLONGÉE POUR DES RAISONS GRAVES et lorsque le rattrapage n’est pas possible, l’étudiant doit aviser son A.P.I. le plus tôt possible. Dans certains cas, l’étudiant peut obtenir, selon le cas, la mention IT (incomplet temporaire) ou la mention IN (incomplet permanent) en conformité avec l’article 6.5.1.4 de la PIÉA et ainsi éviter l’échec.

Niveau d’engagement
Il est demandé à l’étudiant de s’impliquer activement dans la démarche du cours en donnant à sa participation une allure dynamique et enthousiaste.
Un comportement démontrant un niveau d’engagement inacceptable (sécurité) ou insuffisant (non participation aux activités pratiques d’apprentissage) peut être une cause de renvoi du cours et de refus d’accès par la suite.
L’étudiant doit établir une communication positive et respectueuse avec le professeur et les autres participants de son groupe, à défaut de quoi, il lui sera demandé de changer son langage ou son comportement sinon il devra quitter le cours.
Le professeur peut refuser l’accès au cours à un étudiant qui ne dispose pas de la tenue adéquate ou du matériel requis tel qu’indiqué au plan de cours. Une absence est alors enregistrée.
Un étudiant invité par son professeur à quitter le local doit récupérer ses effets et sortir tout de suite.

Droit d’appel
Un étudiant qui s’estime lésé lors de l’application de l’article 6.3.4 pourrait en appeler à l’adjoint responsable au Service des programmes.


Présence aux activités d’évaluation sommative

La présence aux activités d’évaluation sommative est obligatoire.
Toute absence non motivée pour des raisons graves (maladie, décès, événement de force majeur, etc.) à une activité d’évaluation sommative peut entraîner la note zéro (0) pour la dite activité. Des pièces justificatives peuvent être exigées.
Si les motifs sont graves et reconnus comme tels par l’enseignant, des modalités de report de l’activité d’évaluation seront convenues entre l’enseignant et l’étudiant. (PIÉA 6.2.5.1)